Pages

Traduction

vendredi 18 juillet 2014

La morphologie féminine selon Daisy

Bonjour !

Mais qu'est ce que la morphologie?

La morphologie...en terme simple, c'est l'étude de la forme de votre corps :)

Certaines ont déjà entendu parler de ces fameuses formes en huit, en triangle, en rond..etc..pour celles qui ne connaissent pas le terme "morphologie", c'est l'étude des formes. Donc mesdames et mesdemoiselles, la "normalité" d'un corps féminin se présente sous...7 formes :) Et vous rentrez dans l'un de ces "moules" ! Alors...Qu'est ce qu'être "normale" si la normalité existe sous différentes formes? ;)

Personnellement, être "paramétrée géométriquement", ce n'est pas très glamour...



C'est pourquoi je vais "revisiter" les différentes formes dans le but de vous montrer que toutes les morphologies sont attirantes.
"Comment?", entends-je...*sourire au coin des lèvres*....en illustrant ces différentes formes "géométriques" par des créatures féminines légendaires. Hm? Oui, oui en effet, c'est mon quart d'heure farfelue :)


Allez les filles, c'est parti !


La Nymphe = Le huit

Artiste : Falero Luis Ricardo - Nymphe (1892)

Dans de nombreuses mythologies, notamment celle de la Grèce Antique, les nymphes sont des divinités féminines, protectrices de la nature. D'une très grande beauté, elles font tomber sous leur charme autant de dieux que d'humains ! Sacrées créatures.... ;)

La forme 8 : un haut avec des épaules arrondies, proportionnelles aux hanches et une taille marquée.


La Naïade = L'ovale

Artiste : Gioacchino Pagliei - Les Naïades (1881)

Il existe plusieurs catégories de nymphe en fonction de leur protection : rivières, forêts, lacs, montagnes...La Naïade est une nymphe faisant partie de la catégorie des protectrices des eaux douces. Très bonnes guérisseuses, elles sont généreuses, à condition qu'on ne vienne pas se baigner dans leurs eaux !

La forme ovale : des épaules fines, une jolie poitrine et des hanches généreuses.


L'Oréade  = Le rond

Artiste : Talbot Hugues - Echo (1900)

Les oréades sont également issues d'une catégorie de nymphes. Ce sont les protectrices des montagnes, des vallées et des grottes, tout comme les nappées, plus douces de caractères. Connaissez-vous la légende d’Écho? Belle oréade avec une jolie voix, elle occupait Héra pendant que Zeus allait fructifier ses amours sur Terre...L'épouse découvrit ce manège et ôta la voix d’Écho. Depuis, on ne la voit plus car elle se cache dans les forêts, mais on l'entend encore dans les montagnes...Quelle pipelette ! ;)

La forme ronde : Épaules arrondies, buste et hanches généreux. La taille peut être marquée ou non.


La Succube = Le trapèze (sablier)

Artiste : John Collier - Lilith (1892)

Dans les légendes, les succubes sont des démones magnifiques, servantes de la grande maîtresse Lilith. Sexy et pleines de charmes, elles hantent les nuits des mortels et se nourrissent de leur énergie...heureusement...j'imagine que les hantises doivent être "traumatisantes" pour les hommes, et épuisantes pour les succubes... ;)

La forme trapèze : Épaules droites en proportion avec les hanches et une taille marquée. Cette forme est considérée comme idéale par les professionnels de la beauté, car elle peut être habillée de quasiment toutes les coupes de vêtements.


La Valkyrie = Le rectangle

Artiste : Edward Robert Hughes - The Valkyrie's Vigil (1851 - 1914)

Dans les légendes nordiques, on dit que le dieu de la mort, Odin, envoie ses valkyries, vaillantes et séduisantes guerrières, sur Terre afin de choisir les guerriers puissants morts au combat dans son monde, le Walhalla, en vue du Ragnarök, autrement dit la fin du monde. Je trouve qu'il n'y a pas assez d'écrits sur ces femmes charismatiques, mais je ne doute pas une seule seconde de leur charme...pourquoi ? :P Bien que ce ne doit pas être facile d'entretenir leur beauté en tant que guerrières surbookées, les valkyries ramènent toujours leurs guerriers chez Odin sans difficulté...Les p'tites coquines !

La forme rectangle :  Épaules et hanches proportionnelles avec une taille peu marquée.


La Fée = Le triangle inversé

Artiste :  Franck Bernard Disksee - La Belle Dame sans merci (1901)

Selon toutes les légendes, les fées sont des créatures magiques. Elles peuvent être enchanteresses, généreuses ou malicieuses, en jouant des tours aux mortels. Très séduisantes, elles charment les hommes comme les nymphes. Par contre, elles sont beaucoup moins naïves...

La forme du triangle inversé : Épaules proportionnelles à larges avec des hanches fines. La taille peut être marquée ou non.


La Sirène = Le triangle

Artiste : Knut Ekwall - Fisherman and the Siren (18e siècle)


Selon les légendes les plus populaires, les sirènes sont des créatures aquatiques dotées d'une queue de poisson à la place des jambes. Elles attirent les pêcheurs et les marins par leur beauté et par leurs chants, les entrainant très souvent à leur perte....Elles peuvent également transformer leur queue en jambes pour aller dans le monde des mortels. Bouh ! ;)

La forme du triangle : Épaules proportionnelles à fines avec des hanches larges et une poitrine menue. La taille peut être marquée ou non.

J'espère que cet article vous a plu ;)

Source :